-PHOTOGRAPHIE-

J'ai choisi la photographie parce qu'elle s'est présentée à moi comme étant un moyen efficace d'appréhender le monde. Elle ouvre les portes closes (même s’il faut parfois donner un petit coup d’épaule), elle tisse des liens surprenants vers des êtres que je n’aurais jamais pensé rencontrer, elle lève les secrets, rend l’inconnu reconnaissable et apporte une meilleure compréhension de l’autre.

Grâce (à cause?) des médias sociaux et de la simplification technique, la photographie est devenue omniprésente, parfois envahissante; l’image se brouille. Le métier de photographe subit une transformation drastique, il s'agit de ne pas perdre ses repères. Afin de poursuivre ma profession dans le même entrain qu’il y a 18 ans, je tends chaque jour à ce que mon travail offre sa part de sens dans une société complexe, mais au combien passionnante.

 

-REDACTION-

Titulaire du RP de journaliste obtenu au journal La Liberté, j'ai d'abord écrit pour la presse locale (journal La Gruyère) et humanitaire (TDH). Par la suite, deux livres (textes et photos) aux éditions de l’Hèbe ont concrétisé cette envie d’écriture.

Depuis 2016, je collabore pour le magazine FRIBOURG REGION (texte et photos).

 

-GESTION DE PROJET-

Cheffe de projet de #tradifri (2016-2019).

« Traditions vivantes en images » est un projet réalisé dans le cadre de l’initiative « Diversité culturelle dans les régions » de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia. Ce projet lancé par le Service de la culture du canton de Fribourg est coordonné par le Musée gruérien. Cette expérience de curation et une magnifique occasion de développer un esprit d’analyse et de travailler avec de nombreuses structures culturelles du canton de Fribourg.

 

-CREATION-

Lauréate de la résidence artistique du canton de Fribourg « Im Wedding » à Berlin (2012). Durant cette période en Allemagne, je teste plusieurs nouveaux médias (vidéo, audio, dessin).

En 2016, je filme l'artiste-performeuse Marinka Limat, dans le cadre de sont exposition au Musée du Papier Peint de Mézières.

En été 2016, lors d’un séjour sur la résidence flottante le « Knut » au Svalbard, j'enregistre plusieurs expérimentations audio pour l’association « Marée Motrice ».

En 2018 je reçois la bourse de la Mobilité du canton de Fribourg pour mon projet multimédia "Heidi Mosbacher, au-delà d'un destin" (2018-2019)

 

-EXPOSITIONS-

Exposition collective, Murten Museum, 2M2, 2018

Exposition solo Musée Gruérien, Suisse "le chalet d'alpagcomme choix de vie" 2015

Exposition solo Musée du Château de Gruyère, Suisse "Berlin Im Wedding" 2014

Exposition Musée de Tafers "Weiblichkeit", Fribourg, Suisse 2012

Exposition "Transhumance", Sibérie Musée d'Etat de Novissibirsk, Russie mars 2011

Exposition enquête photographique Valaisanne, Médiathèque Martigny, Suisse juin 2010

Exposition rétrospective, Suisse Fribourg 2010

Galerie Le Vide Poche, "Kosovo, entre chien et loup" Marsens, Suisse, 2009

 

-PRIX-

Lauréate de la Bourse de la Mobilité du canton de Fribourg 2018

Artiste de l’Institut suisse pour l’étude de l’art (SIK-ISEA)

Lauréate de la résidence artistique du canton de Fribourg "Im Wedding" Berlin 2012 (6 mois)

Bourse du Service de la Culture Suisse 2011

Lauréate de L’enquête photographique Valaisanne (eQ2) , Suisse 2010

Lauréate de L’enquête photographique Valaisanne (eQ2) , Suisse 2009

Premier prix Professional Imaging, Berne, Suisse 2001

 

-PUBLICATIONS-

MAD3, 2017, Lignum Fribourg et l’Etat de Fribourg

photo et responsable de publication

 

ICE-BLINK n°1, 2017 Editions Ripopée, Lausanne

Texte et photo

 

"Le chalet d'alpage comme choix de vie" 2015,Les éditions de l'Hèbe, 2015

texte et photo

 

 PERSIL, 2013 journal littéraire suisse romand

photo

 

« Les Barbus de la Gruyère » Les éditions de l'Hèbe, 2012

photo et poésie

 

-DIPLÔMES-

2005-07 : Formation de journaliste RP, CRFJ, Lausanne

1999-01 : Certificat de capacité du Centre Doret Vevey, formation de photographe

1998-99 : Conservatoire d'art dramatique de Lausanne

1996-98 : Diplôme de l'EDD de Bulle, option sociale